Rôle de la SCR dans la modélisation CAT NAT au Maroc

La SCR accompagne, et ce depuis plus de 15 ans déjà, l’autorité de tutelle et le marché marocain dans la mise en place et le développement du système assurantiel lié aux risques catastrophiques. Cela émane de la volonté de la SCR de mettre son expertise de longue durée et sa connaissance approfondie de tous les risques de pointe au service des marchés marocain et africain. Depuis 2005, la SCR gère et abrite le Centre Africain des Risques Catastrophiques (CARC),

dont la principale mission est de développer des programmes de réassurance ainsi que de prévenir des risques catastrophiques auxquels sont exposées les populations en Afrique.

Ceci s’accompagne par une mue réglementaire pour rendre la présente couverture obligatoire comme c’est le cas actuellement au Maroc. L’expertise de la SCR en matière de
connaissance des périls naturels n’a cessé de se développer au fil des années. Désormais, dans le cadre de sa démarche d’évaluation et de gestion des risques CAT NAT, la SCR a mis en place, en partenariat avec un éditeur étranger spécialisé en la matière, un nouvel outil de modélisation des risques catastrophiques. 
L’objectif principal étant d’assister l’ensemble des partenaires intervenant dans ledit processus à maîtriser et à estimer les effets des périls naturels qui menacent le Maroc et participer ainsi au développement de produits d’assurance adaptés aux risques catastrophiques.
L’outil s’appuie sur les données relatives aux risques (type de risque, type de structure, localisation géographique, franchises, limites…) ainsi que sur le contrôle et validation de celles-ci.
Les événements catastrophiques de type : tremblement de terre, inondation et tsunami sont analysés à travers des simulations dites « probabilistes » ou « déterministes ». Les simulations sont ensuite matérialisées sous forme de courbes LEC, de cartes d’exposition et de dommages réalisés et intégrés
dans l’outil.

carc

logo SCR